Browser Compatibility Notification
It appears you are trying to access this site using an outdated browser. As a result, parts of the site may not function properly for you. We recommend updating your browser to its most recent version at your earliest convenience.
Accueil Nous joindre Commentaires English
 

Charactéristiques communautaires

| Imprimer
|

Canton d'Alfred et Plantagenet

Caractéristiques démographiques et géographiques principaux 

Surface 391.7 km2
Population Plus de 9,680
Villages Alfred, Plantagenet, Curran, Wendover, Treadwell, Lefaivre, Pendleton
Langue prédominante Français
Bilinguisme (anglais-français) 70%
Densité de la population 24.7
Âge moyen 43.4
Revenu du ménage moyen $ 80 930

 

Le 1er janvier 1997, les villages d'Alfred et de Plantagenet, ainsi que le Canton d'Alfred et le Canton de Plantagenet Nord, se sont amalgamés pour devenir le Canton d'Alfred et Plantagenet.

 

Emplacement de choix stratégique  

Le canton, qui fait partie des Comtés Unis de Prescott et Russell, est localisé de façon avantageuse autant pour les résidents et les entreprises.

 

Caractéristiques économiques principales  

Agriculture

Le moteur économique principal est l'agriculture.  Comme dans la majorité des cantons qui font partie des Comtés Unis de Prescott et Russell, l'agriculture représente une activité économique de grande envergure au sein du Canton d'Alfred et Plantagenet. Selon les données du recensement de 2001, près de 10% des résidents du canton travaillent dans l'agriculture ou dans des industries reliées à l'agriculture.  En fait, à l'intérieur des Comtés Unis de Prescott et Russell, et selon le pourcentage de population percentage, le Canton d'Alfred et Plantagenet se classe troisième au nombre de résidents qui travaillent en agriculture, suivant Hawkesbury Est et La Nation. Les densités de population de ces trois cantons (20 résidents par km2, 14.5 résidents et 16.1 résidents respectivement), illustrent l'importance des industries reliées à l'agriculture. 

L'industrie agricole dans l'Est de l'Ontario diffère considérablement de celle du sud-ouest de la province.  Il y a moins de cultivateurs et plus de fermes laitières. En général, la topographie et le sol sont moins propices à l'agriculture qu'à l'exploitation de fermes laitières.  Ce fait est particulièrement remarquable dans la Municipalité où les producteurs laitiers sont réputés être les producteurs de lait les plus élevés sur une base journalière au Canada. 

L'industrie laitière est la principale activité des opérations agricoles de la région, avec près de 40% de toutes les fermes qui spécialisent dans les produits laitiers.  En 2003, les fermes laitières des Comtés Unis de Prescott et Russell ont produit 178,095 kilolitres de lait, soit près de 27% du total de livraisons dans l'Est ontarien. La région compte aussi un nombre de fermes à grains. 

Ces entreprises agricoles représentent des "entreprises familiales" et sont assujetties aux mêmes contraintes que les opérateurs de fermes laitières partout au Canada (hausse de prix des quantités de lait, le problème de  succession, la tendance de consolidation entre fermes, etc.). Le prix augmenté des quantités de lait établi par la province a eu un sérieux impact sur l'industrie.  Les quantités de lait représentent des coûts additionnels que les producteurs de lait doivent assumer pour opérer et constituent un obstacle significatif envers la vente. 

Ces prix plus élevés ont fait en sorte que certains fermiers ont vendu leur opération et représente un facteur principal de la hausse de consolidations dans l'industrie agricole. Au cours des dernières années, la région a connu une baisse du nombre de fermes en opérations.  En mai 2002, le nombre de fermes en opérations était de 1,048, une baisse de 350 depuis 1986.  Les statistiques démontrent que de 1991 à 2001, le nombre de producteurs laitiers a diminué de 52% en Ontario. 

Le secteur agricole continue d'être une partie importante de la population active avec un total de (5.9%) dans la région comparativement à l'Ontario (3.2%).  Avec 21% des fermes situées sur des terres de 240 à 399 acres, la grandeur moyenne des fermes est supérieure à la moyenne provinciale et la valeur des ventes par ferme est aussi plus élevée que la moyenne provinciale.  Le revenu moyen des fermes est estimé à 159,639$ CDN en 200123, qui fait en sorte que la région occupe la première place dans l'Est de l'Ontario.

Sources:

"Milk Delivery to the Processing Factories by Counties," Ministry of Agriculture and Food of Ontario, 1998-2003, (kilolitres), January 13, 2004.

Ministry of Food and Agriculture (Ontario), 2004. 

"Number of Farms and Data According to the Number of People by Farm, by Province, Agricultural Region of Census," Statistics Canada, 2001.

 

Fabrication et construction

Composés principalement de petites et moyennes entreprises, ces secteurs offraient des emplois à environ 20% des résidents en 2001. 

L'industrie de la fabrication et de la construction est un secteur fort dans la Municipalité d'Alfred et Plantagenet. Au total, on dénombre dans la municipalité près de 600 entreprises, qui se répartissent comme suit: plus de 300 entreprises industrielles et commerciales et autour de 200 exploitations  agricoles. Ce nombre relativement élevé de petites et moyennes entreprises constitue l'une des plus grandes forces de la Municipalité. 

 

Statistiques d'emplois

Selon le recensement de 2001 de Statistiques Canada, le canton démontre un taux de chômage le plus bas (4.6%) de tout l'Ontario.  Cependant, selon les données d'une étude régionale intitulée "The Prevention Operating System" preparé par Communities That Care, le taux de chômage des hommes âgés de 15 ans et plus est plus près de 11.5%, qui est considérablement plus élevé que la moyenne en Ontario (8.7%). 

 

Tourisme

L'industrie touristique est un secteur potentiellement intéressant pour la municipalité. Nous vous invitons à consulter la section À faire ici pour l'évantail d'activités disponibles au Canton d'Alfred et Plantagenet.